Aujourd’hui, une recette « basique »… enfin … basique de la cuisine japonaise :p

Mais bon, même si je ne le suis pas (japonaise) ce riz fait partie de nos classiques à la maison, on adore tous ça !

Il sert de base au shirashi, aux sushis, mais les enfants l’adorent aussi en accompagnement de plats, arrosé de sauce soja sucrée : avec les tsukune, les gyozas, le poulet citron coco….etc

Je vous donne ma recette aujourd’hui, sachant très bien qu’elle est largement simplifiée par rapport à la façon traditionnelle de le préparer.

Si vous êtes un puriste, vous allez peut-être crier des « mais non, c’est pas comme ça !! »

Si vous êtes comme moi, vous vous régalerez, même si vous n’avez pas donné de petits coups d’éventail sur votre riz cuit (oui ça fait partie de la recette conventionnelle).

 

Poulet citron coco

 

RIZ JAPONAIS
Riz vinaigré pour sushi, shirashi…au rice cooker

Ingrédients : Du riz japonais pour sushi, du « seasoning for sushis ». Un rice cooker pour la cuisson.

Ces ingrédients, je les trouve au « rayon du monde » de n’importe quel hypermaché.
Le « seasoning pour sushi » , c’est un mélange eau, vinaigre de riz et sucre et sel déjà tout fait, j’en ai toujours dans mon placard, mais sur internet on trouve des recettes du mélange en question.

Le rice cooker, ça coûte moins de 30 euros, et je ne fais jamais mon riz autrement.

La recette est simple, on cuit et on mélange le vinaigre de riz, mais il y a quand même quelques étapes à respecter ;)

  • Déposer 3 doses de riz dans le bol du rice cooker (j’utilise la cup de mon rice cooker)
  • Rincer le riz 3 ou 4 fois, jusqu’à ce que l’eau perde son côté laiteux.
    Je mets de l’eau dans le rice cooker, j’agite ma main dans le riz, je vide, puis je recommence.
  • Bien égoutter le riz, et le laisser reposer 30 mn (étape que je zappe la plupart du temps)
  • Ajouter 3 doses et demi d’eau au riz, remuer avec les doigts, pour éviter qu’il y ait des grains agglutinés
  • Mettre le couvercle, et le rice cooker en marche.
  • Lorsque le rice cooker se met en position « maintien au chaud », attendre 10 mn sans l’arrêter, ni soulever le couvercle.
  • Mettre le riz dans une bassine ou un plat, le plus large possible.
  • Grâce à la spatule du rice cooker, aérer un peu le riz en le soulevant délicatement.
  • Ajouter le vinaigre de riz : je le fais couler sur ma spatule, pour qu’il se verse un peu partout
    Le dosage du vinaigre est indiqué sur la bouteille, perso j’en mets toujours un peu plus ;)
  • Mélanger le riz délicatement, en le soulevant.
    C’est à ce moment-là qu’on doit utiliser un éventail pour refroidir le riz, en même temps qu’on le soulève…moi je remue un peu, puis j’évente avec ce qui me passe sous la main, et je répète l’opération plusieurs fois.
  • Lorsque le riz est froid (ou presque), le recouvrir d’un torchon humide en attendant de l’utiliser.

Avec 3 doses, je sers le riz en accompagnement ou en shirashi pour ma famille : 2 adultes et 2 enfants.
Selon l’utilisation et l’appétit, il faudra ajuster ces doses.

Riz japonais (3)

 

Riz à sushi

 

riz-japonais1

 

Rice cooker

 

Riz vinaigré

 

Riz japonais (2)

 

Tsukune

 

Gyozas

 

 

 

L'heure du shirashi

Print Friendly