Avant de faire escale à Gibraltar, notre bateau a dû parcourir pas moins de 700 Miles marins, soit environ 1300 km.

Cela a signifié pour nous une journée complète passée en mer, enrichie de nombreuses découvertes, notamment une initiation au vin animée par Régis Hardouin.

Bronzette, cockails, conférences et démonstrations culinaires ont rythmé notre journée, jusqu’à l’heure du traditionnel cocktail du commandant de l’Horizon de Croisières de France.

Hum…Est-ce que je vous parle de l’élection de Miss Horizon ? 

De la lutte acharnée entre Marie et moi en quête de la couronne, qui nous sera finalement subtilisée par Yvonne, une adorable dame de 83 ans, qui en était à sa 75ème croisière ??

Non je ne vous en parle pas…la douleur de l’échec n’est pas encore digérée….et les zygomatiques ne s’en sont toujours pas remis !

Marie a quand même fini 1ère dauphine, mais elle a dû passer par une danse endiablée avec Sim, et des bruits bizarres dans un micro…enfin bref ! :D

A noter tout de même que ce soir-là, Francis Levêque a joué un coup de maître, en réussissant à me faire manger des épinards !!!
Oui oui oui mesdames et messieurs, ceux qui ont suivi mon défi et son résultat savent à quel point c’est un exploit !


Initiation au vin

Cocktail

 

Je mange des epinards

 

Dauphine de miss horizon

 

Marie au soleil couchant

Après une bonne nuit de sommeil, nous voici enfin arrivés à GIBRALTAR !

Première escale de cette croisière, et l’anglophile que je suis l’attendait avec beaucoup d’impatience !

Gibraltar est en effet un territoire britannique d’outre-mer depuis 1704, d’où les nombreux pubs, cabines téléphoniques rouges, etc etc…

Gibraltar

 

Cabine téléphonique Gibralar
Nous avons débarqué  à 13h00, et avons été pris en charge pour une excursion en direction du fameux rocher des singes.

Alice pourra témoigner de la frayeur provoquée par un chauffeur qui conduisait disons-le…comme un fada :D…mais qui était très sympa quand même :D

Nous avons fait plusieurs arrêts, dont un au phare qui domine la rencontre de la mer méditerranée et l’océan atlantique, faisant face au Maroc, 14 km d’eau plus loin.

 

Phare

 

Gibraltar

Puis nous sommes partis à l’assaut du rocher aux singes sauvages !

Ils sont arrivés là je ne sais comment, puisque plusieurs histoires existent…mais selon la légende, les anglais quitteront le rocher le jour où il n’y aura plus de singes !
Autant dire qu’ils sont bichonnés :D

A part les singes, là-haut, il y a un vrai bijou : la grotte de St Michael.

L’endroit est sublime, et tellement grand qu’une salle de concert y a été installée !

Quant à mes amis les singes, j’ai été ravie de les rencontrer !!!

St Michael's cave

 

Belle vue

 

Cheeky monkey

La journée s’est finie dans le centre ville, vraiment mignon et étonnant !

17h00 : L’heure de remonter à bord, et de prendre le large en direction de Lisboa !

Escale Gibraltar

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email