Koya San a été l’une des étapes préférées de notre voyage au Japon.
Cette escapade a laissé un souvenir marquant à toute la famille !

Le Mont Koya est une montagne sacrée, centre du bouddhisme Shingon introduit au Japon en 805 par Kobo Daishi.

Outre les superbes sites que l’on peut y visiter, c’est surtout là que nous avons pu vivre une expérience hors du commun : passer une nuit dans un temple bouddhiste sur un futon bien douilletmanger un repas et un petit déjeuner végétarien préparé par les moines de notre temple, découvrir le bain dans un onsen, et assister à la prière (très) matinale.

J’ai longtemps hésité avant d’ajouter cette étape à notre voyage, car les témoignages sur le net décrivaient autant de vécus transcendants que décevants, notamment à cause du côté « accueil touristique » prenant le dessus sur l’authenticité des lieux.

Puis j’ai sauté le pas, voulant me faire ma propre opinion, et en me disant que ce serait quoi qu’il en soit une occasion unique pour nous, et surtout pour les enfants.

Nous avons bel et bien été touchés par l’endroit, nos hôtes étaient tout simplement aux petits soins, chaleureux et accueillants.
Il faut dire que nous étions hors saison, donc peu de monde, et uniquement des japonais, alors oui, nous avons vécu l’expérience à fond :)

Jardin zen Kongobu-ji

Se rendre à Koya San est déjà une aventure en soi !

Nous avons dû prendre 2 trains, un funiculaire, et un bus, en traversant de superbes paysages.
Tout est bien balisé et coordonné comme toujours au Japon, donc le voyage s’est déroulé sans accroc, et sans les crocs, puisque nous avions acheté un délicieux en cas à la gare.

Funiculaire KOYA SAN

 

Nous avons démarré nos visites par le fabuleux Kongobu-ji.

De tous les temples que nous avons visité, celui-ci fait partie des plus marquants (je me rends compte que je dis ça pour tous les temples que j’ai visité :p mais ils ont tous leur particularité !).

On enlève ses chaussures à l’entrée comme toujours, puis on chemine en chaussettes dans le temple, parcourant de longs couloirs intérieurs et extérieurs, admirant de jolies peintures sur des panneaux coulissants, et surtout, le superbe jardin zen.

Ce jardin sec est tout simplement magique ! 
Le plus grand du japon avec 2340 m2,  des pierres, du sable, et des blocs de granit, représentent 2 dragons mâles et femelles émergeant d’un mer de nuage. Parfaitement entretenu, c’était vraiment superbe !

Au milieu de la visite, un thé est offert, accompagné de petits biscuits délicieux, à déguster assis par terre dans une énorme salle.

La suite de la visite nous a fait découvrir une magnifique cuisine historique tout en bois où étaient jadis préparés les repas de plus de 2 000 moines (si j’ai tout compris).

Pas de photos de l’intérieur malheureusement !

Kongobu-ji jardn sec

 

Thé et biscuit au Kongobu-ji

 

Kongobu-ji

Ensuite nous sommes allés au complexe religieux de Garan.

Là encore, nous avons pris plein les yeux en nous baladant parmi les nombreux édifices, tous différents les uns des autres.

Le truc un peu dommage c’est de pas avoir su ce que nous regardions…pourquoi tous ces gens s’agitaient devant les aiguilles de ce fameux pin ? Pourquoi ont-ils fait tourner la base de cet édifice énorme ? Est-ce que j’ai le droit de faire sonner cette énorme cloche ? Pourquoi ces tissus multicolores accrochés à ce temple ?

Pourquoi ai-je laissé mon guide à Kyoto ??

Koya san

 

Cloche Koya San

 

Cooking Mumu

 

Complexe Garan

 

La pagode Daito

 

Koya san (2)

Le temps passe et nous devons vite aller à notre temple car nous savons que le dîner est servi à 17h00 pile !

Je vous raconterai très vite notre fameuse nuit dans le shukubo !!

Informations pratiques :

Pass transport pour se rendre au Koya San : Nankai’s Koyasan World Heritage Ticket
Nous sommes partis de Kyoto en direction de Shin-Imamiya et avons pris un billet express.
Attention au retour il faut payer un supplément pour reprendre l’express, sinon c’est un peu plus long, et moins confortable.

Informations sur Koya San : www.koya.org

Sur place il y a des restaurant, et également un supermarché « Family Mart »

Retour sur le programme général du voyage

 

 

Print Friendly, PDF & Email