• Jarret de porc
  • Jarret de boeuf
  • poitrine
  • 3 poireaux
  • navets
  • carottes
  • 5 oignons
  • 500 g de farine blé noir
  • 250 g de beurre demi sel
  • 250 g de crème fraiche épaisse
  • 2 oeufs
Je vous ai déjà dit que j’ai passé 2 ans en Bretagne ?

Dans le Finistère nord, et plus particulièrement dans le Léon, pays du kig ha farz !

(pour la marseillaise que je suis, c’était assez….dépaysant ! :-D )

Mais qu’est-ce donc que ce plat ?
C’est une sorte de potée, de pot au feu, voire même de couscous :-D mais breton.

Comprenez avec plein de beurre, mais également beaucoup de beurre…et sans oublier un peu de beurre bien sûr !

Ah ah ah j’exagère…y’a aussi du cochon gras ! Gast* !

L’originalité de cette recette, c’est le sac de « far » qui cuit dans la même marmite que la potée.

Ce far, fait à base de farine de blé noir (et de beurre ok on a compris), donne un genre de semoule.

La recette que je vous livre aujourd’hui est celle de ma brezhoneg* de copine Annaïg, et elle m’a promis que c’était une vraie, pas une pour les touristes :-P

Bon allez, à table…Naon ‘meus*!

* il est fort possible que mon emploi de mots bretons soit tout à fait n’importe comment, me livrant ainsi à de possibles moqueries…pas grave j’assume :-D

 

Kig ha farz

 

KIG HA FARZ

Avant de commencer, sachez que vous aurez besoin d’un sac à far.
On peut en acheter sur internet, ou bien le fabriquer soi-même en cousant un torchon, ou, comme moi, en découpant une manche de chemise (en coton, et blanche) !
Attention il faut faire des coutures bien serrées.

 

LA VIANDE (1h30 + 1h30 de cuisson) : un jarret de porc demi-sel, un morceau de lard, un jarret de boeuf à l’os (et un oignon).

  • Dessaler le jarret et le lard la veille dans de l’eau froide
    J’avais oublié, alors j’ai suivi les instructions du paquet : dans une casserole d’eau sur le feu, démarrage à froid, pendant une heure
  • Dans un grand fait-tout profond, mettre les viandes, 50g de beurre, un oignon, couvrir d’eau, et laisser cuire à moitié couvert pendant 1h30
    Et là en relisant la recette, je me rends compte que j’ai d’abord fait revenir ma viande dans le beurre, puis mes oignons, avant de mettre le reste de viande et de couvrir d’eau.
  • Pendant ce temps, éplucher, couper les légumes en gros morceaux, et préparer le far.

LE FAR (1h30 de cuisson) : 500 g de farine de blé noir, , 250 g de crème, 100 g de beurre , 2 oeufs

  • Mélanger farine et oeufs
  • Ajouter la crème, le beurre fondu, un verre de lait
  • Ajouter du jus de cuisson jusqu’à ce que la pâte, encore épaisse, fasse un ruban en retombant (ceux qui font des macarons sauront de quoi je parle).
  • Verser le tout dans le sac à far (la fameuse manche de chemise), ficeler bien serré en laissant 3 doigts d’air entre le far et le noeud (car ça gonfle à la cuisson).

LES LEGUMES : 3 poireaux, des carottes, des navets, des oignons

  •  Les préparer et couper des gros morceaux

***

La viande a cuit pendant 1h30, c’est le moment de la pousser sur les côtés du fait-tout, de mettre au centre le sac de far, et d’ajouter les légumes.
Continuer la cuisson pendant encore 1h30 (j’ai dû ajouter de l’eau à ce moment-là)

***
Au bout de ces 3 heures de cuisson, il faut retirer le sac, le laisser sécher quelques minutes, et le rouler sur le plan de travail, pour rendre le far « bruzhunok » ( comme une semoule).

 ***

LE LIPIG (2 heures de cuisson) 4 oignons, 100 g de beurre (ils sont fous ces bretons), jus de cuisson
  • Dans une casserole, mettre une noix de beurre, les oignons émincés, un verre de jus de cuisson du kig ha farz.
  • Laisser compoter 1 à 2 heures, sur feu doux, à couvert.
  • Une fois les oignons fondus, ajouter petit à petit le beurre froid en morceaux, toujours sur feu doux, et en remuant avec une cuillère en bois, jusqu’à obtention d’un mélange bien crémeux.

Ma copine a dit de servir le bouillon entrée, puis le reste en plat.
Si vous avez trop de far, vous pouvez le congeler, il se mariera très bien avec d’autres plats.
Evitez de prévoir un kouign aman en dessert, optez pour un truc un peu plus léger :-P

Vous voilà bien calé pour affronter la suite de votre journée : une bonne sieste !

 

 LE FAR

 

Kig ha farz

 

 

Kig ha farz

 

Kig ha farz

 

Kig ha farz

 

LE LIPIG

 

 

Kig ha farz

 

LE KIG HA FARZ

 

Kig ha farz

 

 

Kig ha farz

INGREDIENTS
Jarret de porc
Jarret de boeuf
poitrine
3 poireaux
navets
carottes
5 oignons
500 g de farine blé noir
250 g de beurre demi sel
250 g de crème fraiche épaisse
2 oeufs

Print Friendly, PDF & Email