• Reste de riz
  • 1 ou 2 oeufs
  • lardons allumettes
  • petits pois, crevettes
  • gingembre frais
  • citronelle
  • ail
  • oignons
  • huile de sésame
  • sauce soja
  • huile neutre
  • cébette, ciboule si vous en trouvez
Dans le genre « j’enfonce des portes ouvertes », je vous présente le riz cantonais pour accommoder les restes de riz !

Mon fils est fan de ce plat, mais à chaque fois que je le fais, j’ai droit à la même question

– Il a pas le même goût que la dernière fois….t’as changé quoi ? 

Et je lui répond toujours de la même façon :

– Je sais pas, je fais jamais le même, c’est toujours au hasard.

Je ne prétends pas connaitre la vraie recette traditionelle, néanmoins, il y a 2 ou 3 astuces que je mets toujours en pratique, pour que le résultat ressemble à un riz asiatique, plus qu’à un riz petits pois-lardons ;-)

Mes ingrédients-clé  : huile de sésame, gingembre frais, cébette, ciboule, citronelle, sauce soja, ail, oignon, et des crevettes car on adore ça.

Je n’ai pas toujours tout sous la main, mais l’huile de sésame et le gingembre sont pour moi les 2 incontournables.

Ensuite dans mes astuces il y a le mode de préparation : j’aromatise mon omelette à l’huile de sésame, je fais tout sauter séparément, j’assemble à la fin, ET je fais un peu frire le riz ;-)

 

Riz cantonais

 

RIZ CANTONAIS

 

Ingrédients : pas de dosage, sorry, mais quoi que vous fassiez, ce sera bon.

Reste de riz, 1 ou 2 oeufs, lardons allumettes, petits pois, crevettes, gingembre frais, citronelle, ail, oignons, huile de sésame, sauce soja (sucrée ou salée), sauce teriyaki (facultatif), huile neutre, cébette, ciboule si vous en trouvez (j’en ai pas mis cette fois-ci, mais c’est meilleur avec)

  • Avoir du riz (thaï) cuit la veille.
  • Dans un wok ou une sauteuse, faire griller les lardons, laisser le gras dans la poêle, et réservez les lardons dans un plat où vous ajouterez les autres ingrédients au fur et à mesure.
  • Râper ail et gingembre
  • Emincer les oignons, les faire revenir dans le gras des lardons, en fin de cuisson ajouter ail et gigenmbre, puis réserver dans le plat.
  • L’omelette :
    Battre les oeufs avec de l’huile de sésame (attention on en met vite trop, quelques gouttes suffisent)
    Mettre de l’huile (neutre + sésame) dans le wok, et faire cuire l’omelette en versant les oeufs dans le wok, et en faisant tourner pour que l’omelette s’étale et soit la plus fine possible.
    Mettre dans une assiette, rouler comme une crêpe, et émincer.
  • Faire sauter des crevettes surgelées, en y ajoutant une sauce si vous le souhaitez (Teriyaki, yakitori, soja…)
  • Emincer la citronelle très finement.
  • Emincer la ciboule ou les cébettes.
  • Mettre une bonne dose d’huile dans le wok, et faire sauter le riz quelques minutes.
  • Ajouter tous les ingrédients, ainsi que des petits pois.
  • Faire revenir le tout jusqu’à ce que les ingrédients soient à bonne température.
  • Servir tel quel, ou avec une sauce soja sucrée pour encore plus de gourmandise (chez moi on en met partout, tout le temps, même dans les crudités l’été).

Voilà, j’espère que je n’ai rien oublié, si c’est le cas ce n’est pas grave : mon riz est toujours différent selon ce que j’ai sous la main, dans le frigo, nos envies etc…

Et chez vous, on le prépare comment le riz cantonais ?

 

Riz thaï parfumé

 

Lardon, citronelle et gingembre

 

Cuisson de l'omelette

 

Crevettes

 

Sauce teriyaki à l'ail

 

Riz cantonais

 

 

Print Friendly