Arriver au Japon à 8h30 du matin, heure locale, autrement dit 01h30 heure française….ben c’est pas facile :p

J’a lu partout que la meilleure chose à faire pour encaisser le décalage horaire, était de résister à l’appel de la sieste, et rester le plus possible à l’air frais et au soleil.

Je vous transmets le même conseil. Même si la première journée est un peu galère, le reste roule tout seul !

Nous avons commencé par déposer nos bagages au Piece hostel de Kyoto.
C’est en fait une auberge de jeunesse, proposant des chambres familiales pour environ 90 euros la nuit, petit dej’ inclus.
Evidemment pour ce trèèès bon prix (nous sommes à Kyoto !) pas de sanitaires dans la chambre, mais ce n’est vraiment pas un problème dans ce pays où tout est propre, 24/24.

Et le gros avantage, c’est que nous avons pu prendre une douche en arrivant le matin.
Heureusement parce qu’après 12 heures de vol, je pouvais visualiser  un nuage vert dégueu flotter au dessus de la famille, comme dans les dessins animés :p

Après un dej’ rapide à la gare, nous avons pris un taxi direction le Kiyomizu Dera !

 

Vue sur le Kiyomizu Dera

A peine arrivés, nous avons eu un avant-goût de ce qui allait devenir notre quotidien au Japon : être entouré d’un fond sonore de « KAWAÏ !!!!! » (Trop mignon !!) et de regards rayonnants à l’apparition d’une beauté internationale : ma blondinette de 6 ans !

La pitchounette, timide et gênée, y a très vite pris goût !

Que ce soit les personnes âgées, les ados, les passants dans la rue, les commerçants, et le must : les groupes de collégiennes en sortie scolaire.….partout où nous allions, sa présence a brisé la glace, facilité le contact avec les habitants, et a assuré une dose de sourires quotidiens pendant tout le voyage, bref, le bonheur :p ♥♥

Un conseil : Emmenez un enfant de moins de 6 ans avec vous :p
(Tiens je vais le rajouter dans ma liste « d’infos en vrac » :p )

 

Entrée de Kiyomizu dera

 

Premier contact avec Kyoto :
Kiyomizu Dera, Sannenzaka, Ninnenzaka

 

Kiyomizu dera

(Cliquez que la carte pour qu’elle s’ouvre dans google map)

Le premier contact avec les temples de Kyoto n’a pas été des moindres, le Kyomizu Dera est un édifice gigantesque, tout en bois, sur pilotis à flanc de colline. et entouré d’une forêt épaisse.  Impressionant !!

Sachant que nous étions en mode zombie, ce moment était quel que peu irréel, beaucoup de monde, de l’encens partout, des japonaises en habits traditionnels, la nature épaisse tout autour, la langue inconnue…une l’impression d’être dans un rêve étrange…

Après cette visite, et une bonne glace pilée au sirop, nous avons parcouru les rues commerçantes et pietonnes de Sannenzaka et Ninnenzaka.

Coup de coeur pour ces ruelles pavées, avec ses jolis jardins, ses maisons en bois, ses petits restaurants, ses poteries…j’aurais aimé y passer des heures !

Un des plus jolis quartiers de Kyoto ♥ à ne pas rater !

Les fans de Totoro trouveront une des boutiques les plus fournies en objets dérivés Miyazaki (beaucoup plus que la boutique du Musée Ghibli).

La carte que je vous ai mis plus haut montre l’itiniraire prévu au début….mais en fait on s’est arrêté avant Ishibe Alley….le manque de sommeil devenant trop difficile à gérer, nous sommes rentrés vers 17 heures, un repas vite acheté au Family Mart à 2 pas de l’hôtel, une douche et AU LIT !

Kiyomizu Dera

IMG_20151014_074253_1

Pagode

Glace pilée au sirop

Ruelle près de Kiyomizu Dera

Jardin

Ruelles

Gourmandise ded saison

Ruelle

Totoro

Enorme Totoro

Boutique Totoro

Repas du soir

 

 

Print Friendly, PDF & Email