• Un poulet
  • du beurre
  • du sel
  • de l'ail
  • du pain
Combien d’entre vous ont prévu de manger un poulet rôti dimanche ?

Sachez que depuis que je fréquente des ariégeois (j’ai bien dit ariégeois, pas ardéchois), je ne conçois plus mon poulet sans son pain chinché (prononcer Tchintché).

Ca n’a l’air de rien, mais « boudu » que c’est bon !!!

Chez moi je dois me battre avec mon fils pour en avoir un bout…(quoi…vous pensiez peut-être que je me sacrifierais et lui laisserais tout ? Nan mais ça va pas ? :-D )

Du coup ce n’est pas ma recette que je vais vous présenter aujourd’hui, mais plutôt celle de monsieur, puisque c’est lui le cathare.

(Je vous dis ça des fois que vous pensiez que ce sont mes mains sur les photos… ;-D)

POULET CHINCHE

 

Concernant la recette, il n’y a rien de bien compliqué…

  • on prend un poulet, on lui met plein de beurre dans le trou, et aussi du sel
  • on prend le tiers d’une baguette, on la frotte d’ail, on enfonce le reste d’ail dans la baguette
  • on insère le pain dans le poulet, et on coupe l’excédent
  • on badigeonne le poulet de beurre, on lui met des morceaux entre les ailes et les cuisses, on sale
  • on met des patates et de l’ail dans le lêche-frite
  • on fait cuire le poulet au tourne-broche

Ce qui est étonnant, c’est de voir cet énorme bout de baguette, on se dit que jamais ça ne rentrera dans le poulet…!

Et pour finir, un petit dicton :

« Soyez généreux avec votre beurre, il vous le rendra bien ! »

Print Friendly, PDF & Email