Depuis longtemps je reculais le jour où je me lancerais dans l’aventure Macarons.

Pourtant j’adore ces petits gâteaux crousti-fondants !

Mais tenter leur réalisation me faisait peur….

ET un jour je suis tombée sur une recette de Cooking Mymy, donc le titre était « I dit it !!!! Macarons aux carambars »

Et devant son enthousiasme, le plaisir de sa réussite, sa fierté.… et les mots qu’elle utilisait « j’ai enfin réussi », « délicieux »… je ne sais pas, ça m’a motivée, convaincue

Elle avait ENFIN réussi, le graal Macaron avait été atteint, avec des carambars en plus…tout était dédramatisé !

Alors voilà, je me suis lancée, j’ai suivi sa recette, sans regarder d’autres sites, sans chercher les précieux conseils pour réussir les macarons, sans me prendre la tête.

J’ai juste tenté.

J’étais persuadée de les louper, d’ailleurs je n’avais même pas préparé de ganache !

Et au moment de la cuisson….Miracle !

Une colerette, pas de fissure, un peu de brillant (mais pas autant que ceux de Cooking Mymy),
ça a marché !

Hop hop hop la ganache, et voilà le petit miracle prêt à être dégusté…et je peux vous dire que c’était délicieux !

Pour la recette, n’hésitez pas à aller sur le blog de Cooking Mymy. Ils sont très faciles à faire, et sont à base de meringue FRANCAISE.

Alors du coup, je ne sais pas si je dois remercier Cooking Mymy grâce à qui je me suis lancée, ou lui en vouloir car elle a déclenché en moi une espèce d’obsession :-D

Depuis, je lis tout ce que je trouve sur les macarons, je cherche à quoi les faire (et chaque choix est un renoncement), je suis en quête de recettes à base de jaunes d’oeufs pour avoir plein de blancs à ma disposition…et le pire, c’est que personne n’aime les macarons chez moi !!

Je vais donc consacrer un casier de mon congélo pour eux, et les sortir à chaque invitation !

*****

Plusieurs heures et jours de lecture plus tard, j’ai voulu tenter une autre façon de réaliser les macarons : la meringue italienne.

C’est une meringue qui nécessite un peu de matériel supplémentaire, il faut avoir un thermomètre à sonde (trouvé chez Ikéa moins de 10 euros je crois).
Il servira à fabriquer du sirop de sucre que l’on ajoutera aux blancs en neige.

Sincèrement : ce n’est PAS compliqué !

Et le résultat est vraiment sympa. Mes coques ne se sont pas étalées, elles étaient très jolies, sauf que…un peu granuleuses.
Il faudra que je mixe mieux mes amandes la prochaine fois.

Pour cet essai de Macarons au chocolat au lait, j’ai suivi la recette de Boule de coton.

Macarons au chocolat

 

3ème et dernier essai (pour le moment), la recette de Mercotte !

En fait j’ai regardé une de ses vidéos, et là encore, j’ai adoré la dédramatisation :-)

Encore une recette à base de meringue italienne, mais avec l’avantage de ne pas ajouter les blancs dans le mélange amandes/sucre glace. Elle les met directement dans la meringue !
De plus, pas de macaronnage avec Mercotte, elle utilise la feuille du robot KitchenAid, trop bien !

Le résultat : un macaron aussi joli que celui de Boule de coton, mais plus rapide à faire.

La ganache est au caramel beurre salé, recette Pierre Hermé…Mais oups, je n’ai pas trop aimé, il y avait trop de beurre à mon goût.
Je cherche donc une autre recette (si vous en avez une, je suis preneuse !)


Pour suivre quelques photos des macarons Chocolat, et Caramel beurre salé…

Print Friendly, PDF & Email