• Olives fraiches
  • sel
  • eau
  • graine coriandre
  • laurier
  • fenouil
  • ail
  • piment
  • huile au choix
  • des bocaux
Chaque année, mon père passe plusieurs journées à récolter les fruits des quelques oliviers plantés dans son jardin.

Cette fois-ci, il a profité de notre présence et celle de ma cousine pour lui prêter main forte.

Finalement, nous avons fait en quelques heures ce qui lui prend 3 jours d’habitude (on lui a un peu volé son plaisir).

Bilan de la journée :

– 37 kilos d’olives (contre 52 l’année dernière :-o)

– une petite fille ultra efficace

– un caca de chien mal placé

– 2 ados peu coopératifs

– 5 piqûres de moustiques

– 16 % de mes cheveux restés accrochés aux branches

La récolte de cette année est destinée au moulin à huile, mais sur ma page facebook, on m’a demandé comment préparer les olives récoltées.

Si vous avez un moulin dans le coin : 

Vous pouvez y mener vos olives et avoir de l’huile en échange (je connais pas trop les modalités, et ça dépend des moulins).

Si vous voulez les préparer : 

Je n’en ai jamais fait, mais mon père a bien voulu partager sa recette, ou plutôt celle de Tante (tu lui as demandé l’autorisation de diffusion au moins ??)

 

Olives préparées

Les olives cassées du Papet

Ingrédients : Olives fraiches, sel, eau, graines de coriandre, laurier, fenouil, ail, piment, huile au choix,  des bocaux.

  • Casser les olives avec un cul de verre sur une planche (attention ca tâche).
  • Les laisser tremper pendant 9 jours en changeant l’eau tous les jour.
  • Si au bout de 9 jours, il faut les goûter. Si elles sont trop amères continuer à les faire tremper 1 jour ou 2.
  • Couvrir les olives en mesurant le nombre de litres d’eau et rajouter 1/2 l d’eau.
  • Mettre cette eau sans à olives dans une casserole (marmite ?) en ajoutant 80 g de sel par litre d’eau, ainsi que du fenouil, laurier, de la coriandre.
  • Faire bouillir à feu moyen 10 mn.
  • Laisser refroidir l’eau.
  • Ajouter les olives.
  • Goûter de temps en temps (tous les 2/3 jours) pour vérifier l’amertume.
  • Lorsqu’elles sont prêtes (une dizaine de jours) on peut les mettre dans de l’huile avec des petits piments et de l’ail.
    * Vous pouvez mettre l »huile de votre choix (même si celle d’olive est conseillée), et même couper avec de l’huile de noix, noisette…
    *Inutile de stériliser les bocaux, dans l’huile elles se conservent très bien pendant environ 1 an.
    *On pourrait choisir de les laisser dans l’eau, mais elle ramolliraient, alors que dans l’huile elles restent fermes.
    Puis il faut savoir que la matière grasse, c’est l’idéal pour capter les parfums et saveurs, donc vos olives seront mieux imprégnées de la garniture choisie dans le bocal.

Voilà vous savez tout, pas compliqué de faire ses olives, et on peut varier les plaisirs selon ce que l’on met dans son huile  !

 

Cueillir les olives

 

Olives noires

 

La vie qui sourit

 

Différentes tailles

 

Cueillette

 

Une partie de la récolte

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email