Avec un nom pareil, qui ne serait pas tenté de réaliser ce gâteau, au moins par curiosité ?

En l’occurrence le meurtrier, ce n’est pas le gâteau, mais Bernard, quand il nous invente des trucs pareils ! :-P

La particularité de ce gâteau, c’est que le sucre est remplacé (pas par du stévia, non, c’est un gâteau assassin, il faut bien assumer ce détail), donc le sucre est remplacé (non, pas par du miel ou du sirop d’érable, arrêtez de m’interrompre !)….je disais, que le sucre est remplacé par du caramel au beurre salé !!

Tout de suite, on comprend mieux le nom du gâteau, n’est-ce-pas ?

Ah ah ah, fallait y penser quand même !!

Pas de panique, le caramel est très simple à réaliser dans sa recette, puisqu’il part sur une base eau + sucre, et non caramel à sec–qui-ruine-ta-casserole.

Et puis j’ai une astuce pour nettoyer la casserole au caramel…(non c’est pas en la mangeant….mais vous êtes déchaînés aujourd’hui :o )

Ce blog me rend schizophrène je crois….

Assassin, gâteau moelleux

 

L’ASSASSIN
Gâteau chocolat – caramel

 

Ingrédients : 250 g de sucre, 50 g d’eau, 150 g de beurre demi-sel, 180 g d’oeufs (3 gros), 10 g de farine, 125 g de chocolat noir

  • Mettre le chocolat à fondre au bain marie (le chocolat ne doit pas toucher l’eau, l’eau ne doit pas bouillir)
  • Fouettez les oeufs et la farine jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux et aérien (environ 5mn)
  • Dans une casserole, chauffer l’eau et le sucre jusqu’à obtenir un caramel ambré.
  • Hors du feu, ajouter le beurre en petit morceaux, et mélanger afin d’obtenir un caramel homogène.
  • Tout en fouettant à vitesse minimale au robot (ou à la main), verser immédiatement le caramel en filet sur les oeufs.
    C’est l’étape un peu délicate, comme pour une meringue italienne.
  • Une fois le caramel versé, fouettez + énergiquement (ou augmentez la vitesse), afin de refroidir le mélange.
  • Ajouter le chocolat fondu.
  • Verser la pâte dans un moule à bords amovible de 15cm de diamètre, ou un cercle comme sur ma photo (en prenant soin de chemiser : mettre du papier sulfu dessous, et contre la paroi)
    Mon moule faisait 18cm, mais je pense que 15 c’est mieux.
  • Cuire pendant 50 mn à 145°
    Le gâteau gonfle, mais redevient plat après cuisson.
  • Laisser refroidir, mettre au frigo, et déguster le lendemain (sortir le gâteau 30 mn avant dégustation)

Côté texture, on a quelque chose de très moelleux et dense.
Côté dégustation, on sent très bien le caramel, je ne m’y attendais pas ! C’est surprenant !

A servir tel quel au goûter, ou avec une glace vanille en dessert.

L’astuce pour nettoyer une casserole-collée-de-caramel-ou-de-sucre : un peu d’eau dans la casserole, un couvercle, on fait bouillir, la vapeur fera fondre tout ce sucre, il ne vous restera plus qu’à vider l’eau et passer un léger coup d’éponge ;)

gateau-assassin

 

gateau-assassin1

 

gateau-assassin2

 

Assasin

 

3 parts de gâteau assassin

 

Moelleux assassin

 

Assassin assassiné

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email